Vitale Ciocca
11 AVR. 2019

Les cheminots du CN dans la collectivité: Vitale Ciocca

Vitale Ciocca : un homme pleinement engagé dans sa collectivité


Entraîneur en chef de Hockey mineur NDG à Montréal, le Cheminot du CN dans la collectivité Vitale Ciocca passe presque tous ses temps libres à l’aréna depuis douze ans. Il a été entraîneur bénévole pour l’équipe de ringuette de sa fille Alex et il dirige maintenant plusieurs entraînements de hockey par semaine ainsi que des parties pendant que son fils Michael garde le filet.

« Hockey mineur NDG a quelque chose d’unique. Les gens s’impliquent dès que leurs enfants sont en âge de jouer, alors il y a toujours un parent prêt à aider », confie Vitale, directeur Centre des opérations de sécurité et Gestion des événements à Montréal.

« J’aime créer des liens avec les enfants et faire une différence dans leur vie en leur apprenant à jouer en y mettant tout leur coeur. C’est aussi génial de voir les membres de l’équipe se soutenir mutuellement et apprendre des leçons de vie », ajoute-t-il.

Depuis que Vitale s’est joint au CN en 2010, son bénévolat et celui de sa femme Elena, qui gère les équipes de leurs enfants, a été récompensé par des dons annuels du programme Cheminots du CN dans la collectivité. De plus, grâce aux efforts de Vitale, Hockey mineur NDG vient de recevoir 5 000 $ supplémentaires à titre de lauréat du concours Cheminots du CN dans la collectivité.

« Le programme de soutien du CN est merveilleux parce qu’il nous permet de redonner à notre collectivité », indique Vitale, dont les enfants font aussi du bénévolat : Michael, à l’église et Alex, dans une école locale. Pour Brenda Gallant, présidente de Hockey mineur

Pour Brenda Gallant, présidente de Hockey mineur NDG, ce type de soutien n’a pas de prix dans le milieu du sport amateur : « Nous sommes extrêmement reconnaissants des généreux dons faits par le CN au nom de la famille Ciocca. Nous pouvons ainsi aider les familles en fournissant l’équipement ou en réduisant les coûts. »



« J’ai grandi dans une collectivité tissée serrée et les voisins s’assuraient que mon frère et moi puissions jouer au hockey et au baseball. Des bénévoles m’ont aidé, alors j’essaie de donner au suivant. Ce n’est pas de gagner qui compte au hockey, mais de participer. »

Vitale Ciocca pendant un entraînement des Panthers (Bantam A) de NDG.